« Le système patriarcal assassine les femmes, la résistance s’organise » – Vendredi 11 Mai 2012

En présence de Nina Faure (réalisatrice du court-métrage « Le Jour des mortes »).

20h – Antigone, 22 Rue des Violettes – Grenoble – Prix libre

LE CAUCHEMARD DE MINDY (LA RUTA 2015km) – 06 mn
Au Guatemala, la violence contre les femmes est banalisée.
Chaque année 600 femmes sont brutalement assassinées. A travers l’interview de Norma Cruz (Association
Sobrevivientes) et le témoignage de Mindy Rodas, une femme guatémaltèque qui raconte la première tentative d’assassinat de son mari, ce documentaire livre une analyse des féminicides, des violences faites aux femmes au Guatemala et plus globalement du système judiciaire.

 

LE JOUR DES MORTES – 06 mn
Ce documentaire traite des féminicides au Mexique. Il se déroule lors de la marche mondiale des femmes à San Cristobal (Chiapas) qui rend hommage à ces femmes et revient sur l’assassinat de Bety Cariño et la situation à San Juan Copala.

 

MORTES A CIUDAD JUAREZ – 3 mn
Ciudad Juárez est une ville située au nord de l’Etat de Chihuahua au Nord du Mexique, à la frontière avec les Etats Unis. 80% de la population de la ville vient de l´intérieur du Mexique. La majorité de ces migrants sont des femmes, jeunes, peu spécialisées, corvéables à merci. Depuis 1993, près de 400 femmes assassinées et 500 disparues à Ciudad Juárez. Certains évoquent des tueurs en série, mais les hommes ou les maris, la police, ou l’impunité totale pourraient aussi être les coupables…

 

BETY CARINO – 18 mn
Ce documentaire est un hommage à Bety Cariño, militante féministe assassinée par les paramilitaires au Mexique en avril 2010. Il retrace son engagement et le contexte de son assassinat.

 

LE REVEIL DE LA DIGNITE – 10mn
En Amérique latine, les femmes s’organisent avec leurs communautés pour défendre leurs droits et
pour exiger un autre modèle de développement qui puisse rendre digne leurs vies.

 

DEPUIS EN BAS – 12 mn
Les femmes et leurs luttes, à l’intérieur de la FOB, Fédération des Organisations de Base, qui rassemble différents mouvements de piqueteros (chômeurs organisés) dans une banlieue de Buenos Aires en Argentine.

 

LA RENCONTRE NATIONALE DE FEMMES – 1:30mn
Chaque année en Argentine, tous les mouvements de femmes se retrouvent pour revendiquer le droit à l’avortement libre et gratuit, et dénoncer la traite des femmes à des fins d’exploitation sexuelle. Ateliers, rencontres, campings improvisés et manifs rassemblent 20 000 femmes chaque année, malgré la forte opposition de l’Eglise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>